Hitman Reborn Storia V2 : Fight !


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Qui a dit que la piscine est un lieu pour se détendre ? [Terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Reiji Senritsu
Ala del Sole
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 14/11/2009
Localisation : Devant une partition

MessageSujet: Qui a dit que la piscine est un lieu pour se détendre ? [Terminé]   Mer 23 Juin - 21:12

Round n°1, match n°2 du tournoi Spada

Joueurs : Eru Shikagame et Reiji Senritsu
Lieu : La piscine municipale de Namimori

----------------------------------------------------

Reiji soupira. Cette attitude devenait de plus en plus fréquente ces derniers temps, depuis que cette maudite Raora Iwasa était entrée dans sa vie. Et pourtant... Sa nouvelle vie de mafieux lui conférait une double personnalité qu'il ne détestait pas : riche hérité le jours, mafieux la nuit. Enfin, ce n'était pas toute à fait ça, le caractère de Reiji était tel qu'il refusait d'obéir à cette fameuse Raora, trop jeune selon lui. De toute façon Reiji n'obéissait qu'à une seule personne, au vieux Shoji, son majordome. Et cette fois encore il avait sorti le nez de ses partitions pour prendre l'air parce que le vieux Shoji le lui avait demandé : "pourquoi n'irais-tu pas visiter la nouvelle piscine de Namimori ?" . Évidement Reiji ne voyait pas l'intérêt d'aller à la piscine municipale alors qu'il avait son propre bassin à jets, mais il se dit que pour une fois, sortir et voir d'autres choses lui ferait du bien. A l'heure actuelle il regrettait amèrement.

"Maman, maman..."
"Hey ! Attendez moi !"
"Quelle belle piscine, n'est-ce pas mon chéri ?"

Tous autant qu'ils y étaient ne connaissant pas la belle mélodie du silence. Leurs cris résonnaient dans la tête du pauvre Reiji, qui habitué à être seul, avait du mal à le supporter. Et ce maillot de bain ! Reiji l'avait payé une modeste somme à un styliste européen (environ 200 €), et pourtant il ne lui plaisait pas tant que cela. L'alliance du noir et rouge n'avait rien de musicale et surtout il ressemblait énormément aux maillots de bain des gens de la basse société qui l'entouraient.
Reiji soupira une nouvelle fois. Il pensa à son hautbois qui l'attendait dans sa mallette, dans le vestiaire mais résista à la tentation ; quitte à être venu jusqu'ici, autant en profiter pour tester l'eau. Il se dirigea vers le bassin, quand un détail lui revint à l'esprit : l'étrange montre.
Quelques minutes auparavant, il avait trouvé un colis à son attention. Il contenait une sorte de montre (de très mauvais goût et qui n'allait pas du tout avec sa Rolex) et une lettre. Bien entendu, Reiji ne l'avait pas lu. Il avait fourré cette "chose" ainsi que la lettre dans son sac avant de partir. Il haussa les épaules, même si c'était quelque chose d'important, personne ne devinerait qu'elle moisissait dans les vestiaires.
Il oublia très vite ce détail pour goûter à l'eau bleu turquoise.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eru Shikagame

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 20
Localisation : A la bibliothèque

MessageSujet: Re: Qui a dit que la piscine est un lieu pour se détendre ? [Terminé]   Mer 23 Juin - 22:29

Je me promenais en ville tranquillement tandis que le soleil tapait sur ma nuque mise à nue, ayant attaché préalablement ma chevelure de soie pour laisser une éventuelle brise passer sur mon cou. Je grimaçais car je venais de comprendre que je risquais un coup de soleil... comment se rafraîchir tout en évitant les coups de soleil... et être bien heureuse sans acheter un Granita ? Je me posais la question quand je vis une enseigne qui me donna la réponse : LA PISCINE !!
Je me ruais chez un commerçant pour m'acheter un bikini digne de ce nom quand je vis THE bikini : bleu turquoise avec un anneau de chaque côté pour la deuxième pièce. Je fila à la caisse et sortis pour me jeter à l'eau.

Arrivée dans les vestiaires, je me déshabillait quand le bracelet que m'avait offert Haya-onii-chan s'alluma : mon adversaire aimait l'eau visiblement. J'enfila vite mon maillot de bain et investis les lieu. L'eau de même couleur que mon bikini me fis craquer et je plongea dans cette merveille de la nature en oubliant de me mouiller au préalable.


+ Tant pis ! +

Quand je percuta un grand homme blond aux yeux d'un bleu magnifique. Il portait un short de bain noir et rouge qui paraissait assez cher. Il me toisa avant de me dire sèchement de m'excuser.
Je le regarda avec étonnement et me souvins qu'une personne de ma famille avait eu la même réaction quand je l'avais percuté et que l'on ne se connaissait pas encore. Je rigola intérieurement à l'évocation de ce souvenir avant de comprendre que l'inconnu à l'air dédaigneux voulait des excuses. Je m'inclina et déclara avec un air neutre :


"Veuillez m'excuser."

Je ne compris pas tout de suite ce qui se passa mais un tilt me percuta d'un coup : il avait le même air qu'une personne de ma famille... un mafieux ! Je le regarda en billet et je m'éloigna tout en le surveillant. Je me rapprocha du bord et me souleva hors de la piscine à l'aide de mes bras. A peine sortie, je chercha des yeux quelque chose qui pourrait m'aider dans mon futur combat, ayant l'avantage de la surprise, quand je vis le tuyau d'arrosage.

+ Super ! +

Le voyant s'allonger sur un transat, je pris le tuyau et l'ouvrit sec, le pointant vers mon adversaire.

[PS : désolé j'ai avancé sans m'en rendre compte si quelque chose te gêne dit le moi.]


Dernière édition par Eru Shikagame le Sam 26 Juin - 12:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reiji Senritsu
Ala del Sole
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 14/11/2009
Localisation : Devant une partition

MessageSujet: Re: Qui a dit que la piscine est un lieu pour se détendre ? [Terminé]   Jeu 24 Juin - 21:59

L'eau était bonne mais trop "polluée" pour Reiji. Il ne pouvait pas faire trois brasses sans être obligé de dévier sa trajectoire. Lassé par le bruit et l'inconfort de la piscine, il décida de sortir et de se poser quelques minutes sur un transat avant de partir, histoire d'atteindre au moins une heure passée à l'extérieur pour satisfaire le vieux Shoji.
Alors qu'il se hissait hors de l'eau, une fillette lui rentra dedans. Le regard de Reiji se durcit : qui était-elle pour oser lui rentrer dedans, au moment où sa mauvaise humeur était au plus haute ? En l'analysant plus attentivement, Reiji remarqua que malgré ses airs enfantins, cet individu avait néanmoins le corps développé d'une jeune femme. Enfin cela ne changeait rien, il fallait qu'elle s'excuse sinon il n'était pas sûr de pouvoir se contrôler...


Eru Shikagame a écrit:
"Veuillez m'excuser."
Bon... Cela lui évitait de créer un scandale en publique. Il tourna dédaigneusement la tête et partit en direction d'un transat libre. Il s'y allongea et s'apprêta à savourer un peu de repos... Quand le garçonnet de la chaise longue voisine se mit à pleurer. Les nerfs à fleur de peau, Reiji ouvrit les yeux et s'apprêta à se relever quand le jet d'eau lui fouetta le visage. Surprit, il resta béat quelques minutes avant de se ressaisir. Il sauta sur ses pieds et regarda autour de lui. Au milieu de la végétation intérieur du complexe aquatique se tenait la jeune fille de tout à l'heure, un tuyau d'arrosage à la main.

+ Saleté de... +

Reiji substitua le ballon des mains d'un gamin qui passait par là, ignora ses pleurs et le jeta en direction de l'individu responsable, qui l'évita sans grande peine avant de répliquer avec un nouveau jet. Cette fois-ci Reiji était prêt, il se déplaça rapidement en direction de la "forêt" artificiel et se plaça dos à un arbre.

"Hey toi ! Pourquoi tu m'agresses comme une mal propre ?"

[Non c'est parfait ! ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eru Shikagame

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 20
Localisation : A la bibliothèque

MessageSujet: Re: Qui a dit que la piscine est un lieu pour se détendre ? [Terminé]   Sam 26 Juin - 12:29

Il se prit un premier jet en pleine figure alors qu'il allait hurler sur un petit garçon qui pleurait. Quel mufle ! Il le mérite bien ! Il se retourne et prends le ballon d'un autre enfant avant de me le balancer d'un tir... nul que j'évite facilement. Non mais pour qui me prenait-il ? N'avait-il toujours pas compris que j'étais une mafieuse ? Il se cacha dans la forêt artificielle.

Reiji Senritsu a écrit:
"Hey toi ! Pourquoi tu m'agresses comme une mal propre ?"

Ah ben apparemment non. Quelle galère ! Je sens que cette journée ne va pas être de tout repos... Ah ! Il faut que je lui réponde.

+ Mais pourquoi faut-il que cela tombe toujours sur moi ? +

"Je suis ton adversaire."

Il ne semble pas comprendre alors je tente une approche, armée de mon "arme" fatale. Doucement... tout doucement mais surement ! Il ne comprit pas tout de suite ma manoeuvre quand je lui "sauta" dessus et lui aspergeais le visage avec un deuxième jet qu'il prit de plein fouet. Avant que cela ne se fasse dangereux d'être aussi près de l'ennemi, je me remis en route vers la précédente "base" improvisée quand soudain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reiji Senritsu
Ala del Sole
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 14/11/2009
Localisation : Devant une partition

MessageSujet: Re: Qui a dit que la piscine est un lieu pour se détendre ? [Terminé]   Mar 10 Aoû - 18:23

Cela devenait vraiment n'importe quoi ! Non seulement Reiji s'était mangé deux jets et non un seul mais en plus cela venait d'une sale petite gamine ! Sa fierté venait de s'en prendre un coup et pas un petit. L'énervement l'empêchait de réfléchir calmement... Il était sur le point de foncer sur la gamine quand sa petite voix fluette lui parvint :

Eru Shikagame a écrit:
"Je suis ton adversaire."
Reiji manqua de s'étouffer. Comment ça " ton adversaire" ? Il n'avait jamais entendu parler de cette histoire ! Il se repassa en mémoire tout ceux qui pourrait en vouloir à sa vie : de riches familles rivales ? Non, si c'était le cas, elles auraient envoyé leur milice personnelle et pas cette fille. Mais alors qui ? La tête de Raora s'imposa à lui.

+ Encore un coup de cette... +

Maintenant tout était claire, il se retrouvait mêlé à une querelle mafieuse. Il soupira pendant que la fille prenait ses distances. Il allait devoir se battre. Cela ne l'enchantait pas vraiment, surtout que son pouvoir était loin d'être discret ! Mais avant tout, il lui fallait sa mallette. Il chopa une planche en polystyrène et plongea au sol. Ce dernier était mouillé, il lui permettait de parfaitement glisser à plat ventre. La fille au jet essayait bien évidement de l'atteindre... D'où l'utilité de la planche qui servait de bouclier. Il arriva prêt de la porte des vestiaires. La demoiselle de l'accueil le dévisagea avec étonnement. Reiji l'ignora royalement, il entra dans la réserve des affaires des clients et commença à chercher les siennes.

"Monsieur... Vous ne pouvez pas... "

Cette demoiselle de l'accueil commençait vraiment à l'énerver... Reiji n'était pas bête, si ce n'était pas un cas d'urgence, bien sur qu'il ne prendrait pas la peine d'aller chercher ses affaires lui même ! A quoi servait-elle sinon ? Mais là il lui fallait sa mallette et vite !

+ Trouvée ! +

Et ce fut à ce moment là que la porte du vestiaire se fracassa. La silhouette de mon "adversaire" comme elle s'appelait, apparut. Je lui jeta un regard glacial :

"Visiblement tu ne sais pas lire les panneaux... A moins que tu es hermaphrodite ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♠ Lusso Clemens ♠

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: Qui a dit que la piscine est un lieu pour se détendre ? [Terminé]   Mer 11 Aoû - 14:36

[ RP précédent de Lusso : Dans une petite supérette du quartier résidentiel... [Terminé] ]

Deux jours plus tard,
Après avoir fait la grace mat' un dimanche ensoleillé, je suis descendu de ma chambre pour aller dans la salle à tout-faire dira-t-on : Cuisine, salle à manger. Ma mère était en train de faire à manger ... à manger ? Je regarda l'heure : 11h50.


+ ... J'aime dormir longtemps! +

" Bonjour Maman! "

" Ah ? Bonjour Lulu! Comment vas-tu ? " Me dit-elle d'un air aussi radieux comme le temps qu'il faisait dehors.

Je lui dis que tout allait bien en lui retournant la question, même réponse, j'en étais ravi pour elle. Je lisais le journal qui parlait de l'incident de la supérette.


+ Oups ? ~ + Pensais-je en ricanant.

Plus tard, en début d'après-midi, j'avais reçu un texto de Raora : "Ta première mission parmis les Cavallones : Surveille Reiji mais n'intervient pas quoiqu'il arrive. Attention, c'est une vrai tête de mule."


+ Oh ? Bien, enfin une mission, merci Raora. + dis-je en souriant.

Par contre, je n'avais pas bien compris le fait de le surveiller sans intervenir s'il arrivait quelques choses ... bah, une mission reste une mission. Juste avant de partir, on sonna chez nous, un homme habillé de noir avait effrayé ma mère quand elle avait ouvert la porte.

" Haha ! Ne t'inquiète pas Maman, c'est un 'ami' ! Je sors ! "

" Ah ? Excusez moi monsieur, dit-elle en se courbant, Fais attention à toi. "

" Oui oui. A ce soir ~ "

Sur le chemin, cet homme de la Familia Cavalonne m'expliqua les raisons de la mission. J'ai appris tout sur la famille Spada et qu'un des combats alla commencer peut-être avec Reiji, d'où la mission. Peut-être ? Est-ce que ça voudrait aussi dire que Raora à demandait à un peu tout le monde de surveiller des personnes importantes de la famille ? Peut-être même que quelqu'un me surveillait ...

+ Mmh, quoique, je ne suis encore qu'un débutant, pourquoi sans prendre à moi directement, ça avancerait personne. Du moins, pour le moment. +

Peut-être étais-je en peu trop en confiance sur ma 'débutation' ... J'en avais conciense, c'est pour ça que je restais sur mes gardes tout de même comme pour contre-dire mes pensées. Avant de m'en rendre compte, j'étais déjà arrivé devant la piscine grace à l'homme.


" Ici ... ? "

" Sur ce, je vous laisse Monsieur Clemens. " Il se courbat puis partit tranquillement en me laissant des habits de plage.

+ Je suis bien rendu ... +

Le short de bain avait des fleurs turquoises & bleux pour un style hawaien. J'aimais beaucoup le short de bain, en plus il allait bien avec mon haut, un T-shirt orange à manche courte noires avec une capuche noir. Trop grand pour moi évidement.
J'entra dans la piscine et reçus un autre texto: " Ah ! J'oublais de te donner la photo *clic* "
Je reçus la photo quelques secondes plus tard: Joli jeune homme blond avec les yeux de couleur océan. J'avais aussi eu son prénom par l'homme précédement vu. Je pouvais commencer ma mission.

Plus tard encore, j'avais déjà remarqué le jeune homme. je l'observais de loin sur ma chaise longue avec mes lunettes de soleil. Je l'observais ... Reiji, Fille qui passe, Reiji, Fille qui passe, Reiji, Fille qui passe ... Je vous ferais pas un dessin, mais mon regard s'"échappait" parfois sur autre projet, mais j'avais reiji au coin de l'oeil, ne vous inquiétez pas ! Une fille m'attira une nouvelle fois, mais elle avait un truc de différent, mais quoi, j'en savais rien. Elle avait des yeux ambres, de long cheveux sombres et avait un bikini bleu, je la trouvais très élégante. Enfin, elle ne faisait que passer. Dommage pour moi, pensais-je en riant.


+ Au faite ... où est Reiji ? +

Je tournais la tête de gauche à droite, puis le retrouva. Ouf, il n'était pas loin, sur une chaise longue en diagonale de la mienne. Je retrouva aussi de vue l'élégante fille avec le bikini bleu ... avec un tuyau ...

+ Qu'est ce qu'elle ... ? +

Elle commenca à bombarder Reiji d'eau.

+ Alala ! ~ +

Evidement, je suis observateur, je ne pouvais intervenir. Néanmoins observateur, je me pris quand même de plein fouet l'eau du tuyau qui avait raté une fois Reiji. J'étais trempé !

+ Faut toujours que ça m'arrive à moi ce genre de truc ! M'enfin, c'est pas la mort. +

Des filles ricanèrent non loin, je l'ai salua en riant. Heu ... Ah oui Reiji !
En le retrouvant, je me remis à regarder le pseudo-combat se déroulait. Je les observais de loin maintenant qu'il était à l'accueil.


+ Bon courage ... Reiji ! +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.otaku-attitude.net
Eru Shikagame

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 20
Localisation : A la bibliothèque

MessageSujet: Re: Qui a dit que la piscine est un lieu pour se détendre ? [Terminé]   Mer 11 Aoû - 21:40

A ma réplique, il se tut et seul le tic de son sourcil trahissait son visage neutre. Je crains qu'il n'ait toujours pas compris quand il s'empara d'une planche en polystyrène et glissa sur les dalles mouillée par l'eau de la piscine. Il arriva vers le bâtiment tandis que je courrais à sa poursuite quand soudain un maître nageur me stoppa dans mon élan, me rappela le règlement tout en matant mon décolleté. Il me prévient aussi du risque qu'à couru mon "ami"... si tu savais mon gars ! Quand il me laissa enfin tranquille, moi et ma poitrine, je jeta un oeil vers la populace et vis les regards compatissants de certaines adolescentes qui ont dû connaître le même sort. Je m'échappa donc de son cercle vicieux, une seule pensée en tête :

+ Obsédé... +

Je repris donc mon chemin, évitant la vitesse, et m'aperçue que je l'avais perdu de vue. J'entra à l'intérieur de l'établissement et vis à la dernière seconde sa crinière blonde dans le vestiaire. La dame chargée de la garde des affaires personnelles essayait de le persuader de ne pas se servir tout seul alors qu'il cherchait, quoi, je ne le sais guère. Je l'attendis cinq secondes, puis l'impatience me submergea et je défonça la porte. Je le découvris accroupis au milieu d'affaires personnelles appartenant aux baigneurs, une mallette argentée à la main. Il me regarda et lança d'un air stupide :

Citation :
"Visiblement tu ne sais pas lire les panneaux... A moins que tu es hermaphrodite ?"

"Comment t'as deviné ?"

Ai-je répondu... Je suis puérile. Comme il semblait si attaché à sa chère valise miniature, je lui fis un coup bas. Je pointa derrière lui et cria :

"Attention !"

Je m'attendis à une réplique sanglante quand je le vis tourner la tête, incroyablement crédule. Je m'empara alors de son "trésor" et j'enjamba le comptoir. Je fila direction de la sortie et tourna la tête pour voir où il en était mais en me retournant je me pris la baie vitrée en pleine face. Je vis des étoiles et le visage de mon adversaire tournait... tournait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reiji Senritsu
Ala del Sole
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 14/11/2009
Localisation : Devant une partition

MessageSujet: Re: Qui a dit que la piscine est un lieu pour se détendre ? [Terminé]   Jeu 12 Aoû - 17:06

Eru Shikagame a écrit:
"Comment t'as deviné ?"
Un escargot voilà ce qu'était cette gamine qui collait Reiji partout. Elle était gluante, collante, pas très belle et n'avait aucune classe. Il faut préciser que pour Reiji, la classe et la beauté se mesure à la connaissance musicale et au nombre de zéros que porte le prix d'un vêtement. Là en l'occurrence, il n'était même pas sur que le maillot de bain de l'escargot en ait, ne serait-ce qu'un seul. Et puis... Il faut le dire, Reiji ne s'intéresse pas aux femmes : elles usent de leur charme pour obtenir ce qu'elles veulent (combien de fois un homme s'est-il retrouvé dépouillé de son argent ?) et une fois l'objet de leur désir obtenu, elles disparaissent. C'était avec cette mentalité là qu'il était encore célibataire et non marié à une fille dont sa famille souhaitait s'enrichir en la mariant avec le "pauvre petit orphelin", comme on l'appelait. Reiji savait que Raora était comme ça aussi... L'escargot lui cria quelque chose et perdu dans ses pensées Reiji cru entendre le nom de sa supérieur. Il se retourna prêt à faire front à... A l'air. Il n'y avait rien, juste un manteau (nullement taillé sur mesure) qui pendait mollement sur son porte manteau.
Il sentit alors quelque chose tirer avec force sa valise...


+ M**** ! +

L'escargot était entrain de s'enfuir avec son hautbois ! Bien évidement Reiji la coursa... Pas longtemps puisqu'elle se mangea la baie vitré. Ridicule, tout cela tournait au ridicule ! Reiji saisit sa mallette, tout en la tenant fermement : il ne se laisserait plus avoir. Alerté par le bruit (et surement la demoiselle de l'accueil), les agents de la sécurité de la piscine venaient d'entrer dans le vestiaire homme.
Bon... Payer les dommages n'était pas un problème, avoir un casier judiciaire en était un en revanche. Il voyait déjà les inscriptions "dégradation de biens public" s'écrire sur sa page vierge. Tout ça à cause de cette... Il se tourna vers la fille toujours par terre. Peut-être allait-il pouvoir s'en sortir sans se battre inutilement, il sortit sa carte d'identité de la mallette et la pointa sous le nez de l'agent de sécurité :


"Messieurs calmez-vous. Savez-vous qui je suis ?"

Méfiant, l'homme regarda la carte et son expression changea. C'était toujours le cas lorsque l'on voyait le nom "Senritsu", riche propriétaire terrien de la région.

"Oui.. Oui... Monsieur Senritsu."
"Bien alors conduisez moi au bureau du propriétaire et arrêtez cette jeune fille pour tentative de vol."

Reiji se dépêcha de rejoindre le bureau du propriétaire, déposa un beau paquet d'argent sur le bureau expliqua en trois mots qu'il achetait la piscine et contacta son agent pour qu'il finisse de tout régler. Il se dépêcha ensuite de rejoindre les cabines VIP pour se revêtir. Le tout avait duré quinze minutes et Reiji espérait que l'escargot était déjà loin dans son véhicule de police et qu'il ne la recroiserait pas de si tôt...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eru Shikagame

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 20
Localisation : A la bibliothèque

MessageSujet: Re: Qui a dit que la piscine est un lieu pour se détendre ? [Terminé]   Jeu 12 Aoû - 21:54

Quand je repris enfin connaissance, j'étais dans un véhicule, mais pas n'importe lequel : celui de la police. Mais dans quoi m'étais-je encore embarquée ? Je remarqua assez rapidement que j'avais les poings liés par... des menottes ! Quelle surprise... Je me tourna vers l'agent de sécurité publique, il était petit, gros et avait les yeux d'un merlan frit qui me regardaient avec un sourire carnassier... de ces dents pleines de caries. Je lui dit calmement :

"Si je vous montre ma carte d'identité, je parie que vous ne seriez pas si confiant."

L'homme rigola d'un rire gras et sarcastique. Je vis mes affaires posées à côté et je pris ma carte d'identité du nom de Eru Shikagame. Quand il l'a vit, il s'esclaffa avec plus de force encore, mais quand je lui pointa de mon index ma profession, il se liquéfia. Amusée de sa réaction, je le vis demander en urgence à son associé de me reconduire à la piscine et en vitesse. Quand son collègue s'apprêtait à répliquer, il lui expliqua la situation et son visage se peignit en blanc. Il fit demi-tour et accéléra plus que la vitesse autorisé. L'agent de police défit mes menottes en s'excusant et en me faisant de la lèche.

+ Vieux sénile puant... +

Cela continua pendant dix minutes avant que j'arrive à destination. Il me fit ces adieux en disant d'appeler le sergent Mi quelque chose si je passais dans le secteur du je ne sais combien d'arrondissement.
J'avais encore perdu la trace de mon adversaire... Je me rhabilla en toute hâte quand je le vis au coin de la rue ! Je me dépêcha d'enfiler ma chemise blanche et je me rua vers la direction qu'il avait prise. Mon short noir collait à la pièce du bas de mon maillot et le haut commençait à peine à sécher... des auréoles prirent place à l'emplacement de ma poitrine... mon haut était maintenant transparent et l'on pouvait à présent contempler mes chers jumeaux... dans leur habit turquoise bien entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reiji Senritsu
Ala del Sole
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 14/11/2009
Localisation : Devant une partition

MessageSujet: Re: Qui a dit que la piscine est un lieu pour se détendre ? [Terminé]   Ven 13 Aoû - 14:53

Reiji marchait maintenant calmement dans la rue. Cela peut paraitre étonnant mais il avait appelé son chauffeur, qui ne s'attendant pas à ce qu'il rentre si tôt, n'était pas prêt. Dans "quinze minutes avait-il dit. Quinze minutes... Il était hors de question que Reiji patiente plus longtemps dans cette piscine (qui deviendrait son futur parc aquatique), entouré de gens si mal élevé. Il avait donc décidé de faire un bout de chemin à pied.
Le soleil commençait à dorer sa peaux et ses cheveux blonds brillaient comme s'ils étaient en or lustré. Il lança sa veste sur son épaule, comme à son habitude et tourna au coin de la rue. C'est à ce moment là qu'il remarqua quelque chose de louche... "Plouf", "Ploc"... L'oreille de Reiji était suffisamment fine pour identifier le bruit de gouttes d'eau qui tombent.


+ De l'eau ?! +

Il jeta un regard en direction du soleil qui agressa ses yeux bleus. De l'eau par un si beau temps... Il se retourna vivement et eut le temps d'apercevoir un pan de vêtements bleu turquoise. Il sprinta, tourna au coin de la rue qu'il venait de franchir et... Se retrouva nez-à-nez avec l'escargot :

" Encore toi ?! "

En un bond souple et rapide, elle mis de la distance entre elle et Reiji. Ce dernier consulta sa montre (une Rolex avec beaucoup de zéros après le prix, bien évidement) puis jeta un coup d'œil à la fille. Il restait dix minutes... Reiji scruta le paysage : de la verdure, la maison devant laquelle ils venait de s'arrêter possédait un beau jardin... Pourquoi pas, après tout elle ne le lâcherait pas temps qu'elle n'aurait pas compris.
Il déclipsa sa mallette, sortit son hautbois et la regarda droit dans ses yeux ambres, parfois masqués par une longue mèche de cheveux satin noirs qui volait au vent.

" Bon... Je t'accorde dix minutes, pas plus. Montre moi de quoi tu es capable, l'escargot et ne me fait pas perdre mon temps ! "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eru Shikagame

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 27/10/2009
Age : 20
Localisation : A la bibliothèque

MessageSujet: Re: Qui a dit que la piscine est un lieu pour se détendre ? [Terminé]   Sam 14 Aoû - 18:06

Il s'était retourné tellement rapidement que sur le moment, j'eu le réflexe incroyable de bondir loin de lui et je me mis en position de combat. Il regarda l'environnement où nous nous sommes retrouvés et il soupira. Il me contempla et dit d'un air lasse après avoir consulté l'heure d'une montre qui paraissait très cher. Ces cheveux de blé volait au gré du vent... l'odeur de son eau de Cologne envahissait l'espace, donnant un aspect puissant de sa personne... mon dieu ! Me voilà poète...

" Bon... Je t'accorde dix minutes, pas plus. Montre moi de quoi tu es capable, l'escargot et ne me fait pas perdre mon temps ! "

+ L'escargot ? Savait-il seulement qui j'étais ? Ah là là... +

Je soupira de pure lassitude et me passa la main sur le visage. La journée s'annonçait terriblement longue. Je releva enfin la tête et le regarda dans les yeux. Il semblait tout aussi ennuyé que moi... Il était beau, mon adversaire : c'était indéniable. Riche et très... égoïste aussi. Ces yeux étaient d'un bleu profond, peu ordinaire. Des échardes de neige sous le regard bienveillant de la lune, voilà ce que traduisait ces pupilles.
Je lui répliqua juste après que ce duel de regards se finisse.


"La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe."

Il me regarda bizarrement... J'en aurais fais de même si ce n'était pas moi qui avait prononcé ces si futiles paroles... Après cette petite méditation, il se mit en garde. Le combat allait enfin commencer.

[C'est bon ? je suis nulle en rp de combat et je ne connais pas le but de la rencontre...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reiji Senritsu
Ala del Sole
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 14/11/2009
Localisation : Devant une partition

MessageSujet: Re: Qui a dit que la piscine est un lieu pour se détendre ? [Terminé]   Dim 15 Aoû - 15:18

Eru Shikagame a écrit:
"La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe."
Décidément cette jeune fille avait la langue bien pendue. Mais cela n'atteignait plus Reiji. Il avait décidé de se battre et il se battrait, les futiles bavardages étaient inutiles. Il se concentra sur les bruits extérieurs : le bruit d'une voiture au loin, le chant des oiseaux, le bruissement des feuilles... Aucunes traces de spectateurs. Tant mieux, Reiji préférait ça. Il mit le bec de son hautbois dans sa bouche et expira l'air de ses poumons. Instantanément, une merveilleuse mélodie envahit l'espace : le neuvième symphonie de Franz Schubert. Ce fut sa dernière œuvre qu'il surnomma « La Grande ut majeur ».

Il se passa la même chose que d'habitude, l'air vibra, la terre trembla et des racines déchirèrent le goudron pour venir danser autour de Reiji. D'abord surprise la jeune fille feinta pour bondir souplement dans le dos du musicien. C'était une attaque parfaitement coordonnée, elle aurait du le toucher... Elle aurait du. Une racine cueillit son adversaire au vol pour l'éjecter contre un petit muret ; comme à chaque fois qu'il jouait, la végétation dansait autour de lui en le protégeant, une protection que Reiji savait quasiment impénétrable et pourtant qu'il ne contrôlait pas du tout. Tant qu'il jouerait, la nature se nourrirait de son son. Reiji ignora pourquoi il pouvait provoquer ce phénomène, mais c'était ainsi depuis longtemps maintenant...

Son adversaire se releva et réajusta sa distance de sécurité. Elle avait vraiment de bonnes notions de combat. Mais pouvait-elle seulement le toucher ?
Reiji réajusta le morceau de Schubert, l'entrainant dans les aiguës, les racines frémirent, puis se divisèrent tout en continuant leur ballet. La mélodie s'adoucit, pour revenir plus violemment... Dans un parfait ensemble, les jeunes poussent se précipitèrent sur la jeune fille...
D'un bond plein de vivacité, elle les évita de justesse : une racine, en frôlant son bras embrocha "la montre affreuse" qui dans un grésillement s'éteignit et explosa. La fille jura et Reiji se demanda vraiment comment on pouvait jurer pour une montre pareil. Une voix mécanique sortant de sa propre valise interrompit ses pensées :


"La montre d'Eru Shikagame est détruite. Vainqueur Reiji Senritsu !"

Interloqué, Reiji se tourna vers son interlocutrice ; elle avait disparu. Il haussa les épaules, rétracta les racines et ramassa sa valise pile au moment où sa limousine apparaissait au coin de la rue.

La voix ne pouvait venir que de la montre puisque les partitions ne parlent pas... Cette maudite Raora allait encore l'entendre...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♠ Lusso Clemens ♠

avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: Qui a dit que la piscine est un lieu pour se détendre ? [Terminé]   Mer 6 Oct - 18:53

Le combat se finit en un éclair. Reiji rentrait chez lui, je n'avais plus besoin de le suivre. Je rentrais chez moi à mon tour.

A mon retour, je racontais ma "superbe" journée à ma mère. Evidement, en évitant de parler de mafia et autres, mais le pire, c'est que j'ai passé une journée horrible en faite, il s'est passé plein de chosse entre "la fille qui se prend la porte" et "la fin du combat" ...


+ La journée piteuse de Lusso, pas mal comme nom. +

Flashback ...
-------------------------------------------
" Oui ? "

" Heu ... Excusez-moi, je me demandais ... " avant qu'elle finisse sa phrase, je m'imaginais déjà que cette jolie fille aux cheveux bleux allait me demander mon numéro de téléphone! Evidement ça aurait jamais pû ... " je me demandais, comme tu avais l'air pressé, si on pouvait s'échanger nos numéros pour se contacter, je te remarque depuis tout à l'heure ... " ... se passer, hein?

Acceptant de suite, je pris le bout de papier avec son numéro et poursuivis Reiji qui était déjà parti au loin en oubliant de donner mon numéro à la jolie demoiselle. En le suivant, j'ai revu la fille aux longs cheveux noirs passait à toute vitesse avec une chemise blanche toute trempé où on voyait son bikini bleu ... transparent hein? ......... QUOI !?
Je sentis une mince coulé de sang coulé depuis mon nez.


+ Ah bon sang! Qu'est ce que ...! ..... C'est beau ... Je peux mourrir! Enfin! + JE DELIRE LA!

+ Faut que je me reprenne, oh! +

Essuyant les tâches de sang avec un mouchoir d'un massant qui me dit : " Tu es un homme maintenant! " ( oui oui un cinglé surement, je n'ai pas compris. ) tout en observant Reiji de loin, je le vis tourné dans une ruelle suivit de la fille. Je commence à m'approcher doucement toujours en essuyant ce stupide sang ... Bien que je me demande qui est le plus stupide dans l'histoire ..... Je m'enfonce là ...
Je tourne une fois, personne. Je retourne une fois plus loin. Quelqu'un ... Quelqu'un qui esquive des attaques de Reiji MAIS vers moi!
POUF, je me pris la fille transparente avec la chemise blanche et le bikini bleu en plein dans la tête et j'amortis sa chute.


Citation :
" La montre d'Eru Shikagame est détruite. Vainqueur Reiji Senritsu ! "

+ Sans rire? Déjà! +

La fille prit appuie sur mon ventre pour partir, se qui me coupa littéralement la respiration un moment. Je respira un bon coup puis vu Reiji partir tranquillement chez lui comme si tout allait bien.
--------------------------------------------
... Voilà l'histoire ... Mais ... J'ai le numéro haha! ... Attends ...


" Maman, tu as mis où mon pantalon? "

" Dans la machine à laver qui est en train de tourner, pourquoi? " me répondit-elle.

............. J'imagine que vous avez compris ........ Nooooooon!
J'ai pleuré toute la soirée en priant ma mère de la faire revenir vers moi.
Voilà la clôture de cette journée très ... énergétique et malheureuse pour d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.otaku-attitude.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qui a dit que la piscine est un lieu pour se détendre ? [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui a dit que la piscine est un lieu pour se détendre ? [Terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Drac...fluo !
» Petit mariage du we.... Pas de piscine prévue -quoique- mais du JLC
» Maudite piscine !
» Piscine Molitor de Cailleaux et Bourhis
» Mini piscine 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hitman Reborn Storia V2 : Fight ! :: RP-Japon :: Namimori-
Sauter vers: